Logisticien e-commerce : les éléments clé

logisticien e-commerce

Un logisticien e-commerce doit prendre en charge la gestion des produits d’une boutique en ligne (stockage des produits, gestion des stocks, expédition des commandes…). Les e-commerçants font appel à un prestataire lorsqu’ils ne peuvent plus gérer leur logistique en interne car cela devient trop chronophage ou ils n’ont pas les compétences nécessaires pour faire face à l’augmentation du volume des commandes. Voici quelques éléments clés dont se charge cette entreprise.

1. La satisfaction des clients

Il ne suffit pas d’avoir des produits de qualité pour les vendre. Il faut que les clients soient au rendez-vous. La satisfaction client est au cœur de votre réussite. En effet, si vous avez des clients insatisfaits, ils ne reviendront pas chez vous pour acheter et ils vous laisseront de mauvais avis sur Internet, ce qui vous fera perdre des clients potentiels. Les avis laissés influencent beaucoup les autres acheteurs. Des avis négatifs vont freiner de nombreuses personnes qui ne vous feront pas confiance avant même d’acheter. Il faut donc bien choisir son logisticien e-commerce. Celui qui saura satisfaire les internautes en leur offrant une expérience de qualité (produits bien emballés, rapidité d’expédition, bonne gestion des stocks…). Pour améliorer l’expérience de l’utilisateur, il doit aussi prévoir d’assurer un suivi en temps réel des commandes, pour éviter de la frustration.

.

2. Logisticien e-commerce : préparation des commandes

Le processus de préparation des commandes doit être optimisé pour ne pas perdre de temps et permettre à vos équipes d’être plus efficaces. Pour cela, vous devez utiliser un logiciel de gestion pour répondre rapidement aux commandes. Il vous permettra de savoir où sont vos produits et de faire face aux différents pics d’activité qui peuvent survenir au moment des fêtes de fin d’année ou des soldes par exemple.

De plus, pensez à automatiser le maximum de tâches pour pouvoir gagner du temps en utilisant le voice picking par exemple. L’automatisation est essentielle pour un logisticien e-commerce.

Ce à quoi il faut penser c’est l’organisation de l’entrepôt. Un entrepôt bien rangé et surtout bien pensé va permettre d’être plus efficace et de gagner de l’espace pour pouvoir offrir une bonne solution de développement aux e-commerçants.

3. Le dernier kilomètre

L’enjeu du dernier kilomètre est important. Il s’agit de la livraison des commandes aux clients. C’est le poste le plus coûteux de la chaîne logistique (carburant, retard de livraison, baisse de la productivité…). Il est d’autant plus important qu’il va jouer pour beaucoup dans la satisfaction du client. Si la livraison est retardée, si l’emballage est détérioré par exemple, le client va l’associer au e-commerçant et non au transporteur. Pour y remédier, un logisticien e-commerce va penser à déposer un colis non-livré dans un point relais, à mutualiser les commandes dans la même zone géographique, à informer le client par sms de la livraison de son colis… Toutes ces choses vont permettre de garantir la satisfaction et faire économiser de l’argent. 

Un logisticien e-commerce doit donc penser à optimiser toute la chaîne de production et s’adapter aux contraintes du secteur de la vente en ligne. Il doit se rendre indispensable auprès des e-commerçants.