Qu’est-ce que la e-logistique ?

e-logistique

La mise en place de la e-logistique correspond directement à la résolution de défis logistiques entièrement nouveaux pour les spécialistes. Mais que cela signifie-t-il réellement ? La satisfaction et la rapidité sont les maîtres mots de ce domaine. De nos jours, les clients sont de plus en plus impatients, tout doit aller très vite. Ils s’attendent à ce que leur commande arrive le lendemain. Il faut donc une bonne organisation pour une bonne relation client.

La logistique électronique est encore un domaine assez nouveau. Tout le monde n’a pas encore sauté le pas mais cela ne saurait tarder. Aussi appelée « e-fulfillment », l’e-logistique est le processus logistique qui régit tout le domaine du e-commerce.

1. La e-logistique est encore peu connue 

Que ce soient les petites boutiques e-commerce ou les grandes enseignes, elles tendent à sous-estimer l’importance de la e-logistique. Elles sont toujours à se débattre avec les lourds processus logistiques liés au e-commerce, stockage des produits, livraison, transport… Les principaux points que les sites e-commerce doivent prendre en compte sont : stockage des produits, livraison à l’international, aménagement des entrepôts et inventaire, gestion des stocks, dernier kilomètre et mesure des performances.

2. Coopération de la chaîne d’approvisionnement

Les sites actuels sont confrontés à quelques défis logistiques. L’un d’entre eux est la collaboration efficace entre les partenaires tout au long de la chaîne. Il est obligatoire d’avoir des informations claires sur les stocks actuels, et il en va de même pour les réexpéditions. La nécessité de disposer de données exactes est peut-être plus importante que les deux points précédents. Cela est nécessaire pour le réapprovisionnement, mais aussi pour communiquer des délais de livraison exacts. La seule façon efficace de satisfaire le client final est d’intégrer en back office des applications internes et externes comme des outils de traçabilité. Les e-commerçants peuvent suivre en temps réel la gestion de leur stock. 

3. Dernier kilomètre et retours

Comment traiter les questions autour du « dernier kilomètre » et les retours ? En effet, ce sont deux des domaines les plus difficiles en e-logistique. Les questions liées au « dernier kilomètre » concernent généralement les délais, les coûts et la durabilité. Il existe déjà quelques méthodes logistiques développées pour faire face au dernier kilomètre. Le retour des marchandises peut pénaliser la rentabilité, mais elle donne également la possibilité à la boutique d’améliorer sa propre image et l’expérience utilisateur. Cela joue grandement sur la fidélisation du client. Désormais, grâce à la dernière génération d’applications, il est possible de s’occuper efficacement des retours en un temps record.

4. Facteurs de succès dans la e-logistique

 Le succès de la e-logistique dépend de l’organisation du e-commerçant. Si sa boutique connaît une croissance rapide, il peut vite être débordé et ne plus pouvoir traiter les commandes dans des délais raisonnables. Afin de pallier à cela, il est utile de faire appel à un prestataire de logistique e-commerce à qui vous confierez la gestion de votre logistique du stockage des produits à leur transport. Cela permet de se concentrer sur d’autres tâches toutes aussi importantes comme le marketing, la mise à jour du site internet.

5. Mesurer les performances de la logistique e-commerce

La mesure des performances doit être considérée comme une base pour tous les processus. Chaque action effectuée sur un site e-commerce doit être mesurée et cela comprend la logistique e-commerce. Comme cité précédemment, il est plus judicieux de faire appel à des professionnels qui pourront aider les commerçants à augmenter la rentabilité et améliorer la satisfaction client.